img_4c45e402b0480e5ab963d860f11627dd_1200_0_0_600_260

Fulton Market à New-York : site du Championnat du Monde d’échecs 2016

Fulton Market à New-York : site du Championnat du Monde d’échecs 2016

Du 11 au 30 Novembre a lieu le Championnat du Monde d’Echecs qui oppose l’actuel champion , le norvégien Magnus Carlsen ( 2853 F ) au challenger russe Sergey Karjakin ( 2772 F ). Le match se déroulera en 12 parties avec à chaque fois une journée de repos après 2 jours de parties.

Les parties en directes sur ce site :

World-chess

Et en complément voici la page actualités de Paul, membre de notre club :

facebook – ChessBase.fr

img_2bc9dde10c7bf5ec93e28644e8b3c754_1000_0_0_1510_845

Tirage au sort des couleurs !

Ronde 1 : Magnus Carlsen – Sergey Karjakin : X-X

Carlsen surprend son challenger en jouant l’attaque Trompowsky mais le russe ne se laisse pas faire et annule en 42 coups au terme d’une intense partie.

Ronde 1

Ronde 1

Ronde 2 : Sergey Karjakin – Magnus Carlsen : X-X

Une partie qui a été beaucoup moins intense que la première et se termine sur une nulle au 33ème coup d’une Espagnol fermée.

Susan Polgar : « Jusqu’à présent, regarder cette partie c’est comme regarder un match de boxe de poids lourd. Ils se déplacent autour du ring en s’observant mutuellement. »

Garry Kasparov : « Je pense que les acteurs de ce Championnat du monde sont dans des catégories différentes : Karjakin est excellent — Carlsen est spécial. »

Nigel Short : « Ce sera un championnat du monde serré, mais je ne vois pas Sergey Karyakin gagner de nombreuses parties. S’il passe derrière au score ce sera très dur.

Ronde 2

Ronde 2

Ronde 3 : Magnus Carlsen – Sergey Karjakin : X-X

La fameuse défense Berlinoise a fait son entrée lors de la 3ème partie de ce championnat. Pourtant très proche de la victoire après plus de 6h de jeu , Magnus Carlsen n’a pas su trouver le gain et peut s’en mordre les doigts.

Teymur Rajabov : « Dans ce match de Championnat du monde, Karjakin serait heureux d’aller aux départages, Carlsen non. Karjakin est heureux de faire nulle, Carlsen ne l’est pas. La nulle c’est bon pour Sergey. »

Nigel Short : « On ne peut jamais se détendre contre Magnus Carlsen !

Susan Polgar : « Selon mon expérience en jouant des matchs de Championnat du monde; il faut rester concentré à 100%, même dans des positions nulles. Une simple distraction peut vous coûter le match !

Teymur Rajabov : « Carlsen est pour l’instant loin, loin, loin, loin, loin loin loin loin loin loin de sa meilleure forme. »

Fabiano Caruana : Je suis surpris de voir Karjakin souffrir autant après le choix d’ouverture inoffensif de Carlsen. C’est encore tout-à-fait tenable cependant. »

Teymur Rajabov : « Les 7 derniers coups de la partie technique de Carlsen sont les pires que j’ai vus depuis des siècles de sa part. D’autres oui, presque tous les jours, mais lui. .. »

Ronde 3

Ronde 3

Ronde 4 : Sergey Karjakin – Magnus Carlsen

Karjakin a choisi la même ouverture que la ronde 2 et le résultat à été de même entre les 2 joueurs même si Carlsen était considéré gagnant à partir du 18ème coup mais le champion du monde , malgré l’avantage du pion de plus qu’il avait , n’a pas su trouver la clé d’une finale très technique pour gagner.

Jon Ludvig Hammer : « La seule chose que les Blancs peuvent faire ici c’est d’essayer de survivre. »

Susan Polgar : « C’est vraiment surprenant de voir Karjakin souffrir avec les pièces blanches. » Il semble en effet que les mois de préparation du Russe ne servent à rien; en tout cas jusqu’à maintenant.

Nigel Short : « Vous êtes sûrs que c’est gagnant ? Enorme avantage noir, mais… »

Magnus Carlsen : « Il vaut mieux annuler en attaquant qu’en défendant. Que le score soit encore à égalité après quatre parties n’est pas désastreux ».

Ronde 4

Ronde 4

Ronde 5 : Carlsen – Karjakin : X-X

Voyant que son challenger russe jouerait la Berlinoise sur une Espagnole , Magnus Carlsen décide de se lancer dans une partie Italienne mais ce choix d’ouverture ne surprendra pas le jeune Karjakin et va même pour la première fois , jouer le rôle de l’attaquant et Carlsen celui du défenseur. Pourtant , le challenger va être imprécis et Carlsen s’en sortira avec une partie nulle.

Nigel Short : « L’homo chessicus du XXIe siècle a conclu que les Blancs doivent mettre leur Fou en c4, attaquant f7 – comme ils l’avaient déjà compris il y a 500 ans. »

Jonathan Rowson : « Sans vouloir me laisser emporter; après 19…Dh4 c’est la première fois du match que Karjakin a un soupçon d’initiative. »

Susan Polgar : « Carlsen peut jouer jusqu’à 100 coups, mais ici il n’y a aucune chance de gagner contre un fort adversaire. »

Peter Svidler : « C’est une position risquée dans laquelle Magnus vient de se retrouver – nous pourrions avoir une chance de voir comment il défend quand les rôles sont inversés. »

Carlsen: J’ai foiré ! J’étais chanceux !

Retransmission du match à la télévision russe

Retransmission du match à la télévision russe

Ronde 6 : Karjakin – Carlsen : X-X

Voyant qu’il fait de très bonnes performances , Karjakin ne change pas de jeu et reste sur une Espagnole Fermée. Cette 6ème partie qui s’est terminée en 32 coups a été sans aucune intensité où toutes les pièces ont été échangées assez rapidement même si Sergey Karjakin aurait pu être plus audacieux sur cette partie.

Nigel Short : La grande force de Sergey – un répertoire étroit mais très bien analysé – est une grande responsabilité lorsque l’adversaire a des mois pour se préparer.

Anish Giri : Si les choses se déroulent à un rythme aussi rapide , nous pourrions ne pas arriver à ma sagesse quotidienne de minuit.

Loek van Wely : il n’y a qu’un seul joueur qui a des chances d’attaque , et ce sont les Blancs.

Nigel Short : Le premier match entre Kasparov et Karpov a été fastidieux pendant des mois. Celui-ci est meilleur !

Tarjei J. Svensen : Jusqu’à présent , il me semble que Carlsen n’a pas trop à s’inquiéter de la super équipe russe de Karjakin.

Ronde 6

Ronde 6

Ronde 7 : Karjakin – Carlsen

La première partie de la seconde moitié de ce match a encore donné à une nulle. Karjakin , qui doublait les blancs , à décider de jouer 1.d4 pour retomber dans un Gambit Dame accepté. Par la suite , sur une erreur d’inattention , Carlsen perdra un pion mais fort heureusement pour lui , la finale est ingagnable pour le challenger car c’est une finale de fous de couleurs opposées. Après cette partie et les autres , nous pouvons constater que le champion du monde n’est pas du tout à son meilleur niveau et que ce dernier est de plus en plus instable.

Anish Giri : « La symétrie et la position confortable des Noirs aujourd’hui me rappelle la partie 21 du match Capablanca-Alekhine. Et nous savons tous comment cela s’est terminé : 0-1 ! »

L'acteur américain Gbenga Akinnagbe donnat le coup d'envoi de la ronde 7

L’acteur américain Gbenga Akinnagbe donnant le coup d’envoi de la ronde 7

NB : Cette finale du championnat du monde obtient un record. Depuis la réunification en 2006 , la seule finale qui n’avait pas connu un seul vainqueur après la ronde 6 est celle de Viswanathan Anand contre Boris Gelfand. La ronde 7 avait été remportée par le challenger Gelfand. Le record est donc l’enchaînement de parties nulles depuis la 1ère ronde est  donc égale actuellement à 7.

Ronde 8 : Carlsen – Karjakin

On aura donc attendu la 8ème partie de ce match pour voir un des deux joueurs prendre le dessus sur l’autre. Et celui qui a prit le point n’est pas celui qu’on attendait. Eh oui , Carlsen a bien effectivement craqué. Karjakin , avec les noirs , s’est imposé en 52 coups sur un système Colle – Zukertort. Il reste maintenant que 4 parties à Carlsen pour marquer un point face à l’un des meilleurs défenseurs du monde.

Les noirs viennent de jouer 52. ... a2 - Carlsen abandonne

Les noirs viennent de jouer 52. … a2 – Carlsen abandonne

Ronde 9 : Karjakin – Carlsen

Karjakin avance de plus en plus vers le titre. Sans se créer de problème , il annule tranquillement sur son ouverture favorite , l’Espagnole fermée. La question est donc maintentant : Comment Magnus Carlsen va t’il trouver des ressources pour se ressaisir et gagner au moins une partie ? Il ne reste plus que 3 parties dont 2 avec les blancs pour essayer de revenir dans le match :

Conférence d'après-match de la Ronde 8 sans Magnus Carlsen

Conférence d’après-match de la Ronde 8 sans Magnus Carlsen

Ronde 10 : Carlsen – Karjakin

Le champion du monde est revenu dans la course ! Avec les blancs , Magnus Carlsen s’est imposé en 75 coups sur une défense Berlinoise du fait des imprécisions défensives de Karjakin. A deux rondes de la fin , les 2 joueurs sont à 5 partout et tout reste à faire.

unspecified

Carlsen donnant une interwiew à la suite de sa victoire

Ronde 11 : Karjakin – Carlsen

A la suite de ce revers qui lui a retiré la couronne mondiale , Karjakin s’est repris en main et n’a laissé aucune faille à Carlsen sur une Espagnole fermée. La dernière partie du championnat du monde classique risque d’être très intense.

Le GM Ian Nepomniachtchi donnant une simultanée dans les locaux du match

Le GM Ian Nepomniachtchi donnant une simultanée dans les locaux du match

Ronde 12 : Carlsen – Karjakin

Pour cette dernière partie , malgré sa défaite à la ronde 10 avec la même ouverture , Karjakin rejoua la Berlinoise contre l’Espagnole de Carlsen : et cette fois , pas de place aux erreurs. Une partie nulle du début à la fin. Cette finale sera donc joué aux départages.

Conférence de presse à l'issue de la dernière partie et du championnat du monde " classique ".

Conférence de presse à l’issue de la dernière partie et du championnat du monde  » classique « .

Départage 1 : Pour déterminer la couleur entre les 2 joueurs , un tirage au sort a été effectué pour cela. Pour les 4 parties à suivre , Sergey Karjakin commencera avec les blancs. A noter que lors de toutes les parties rapides qui ont eu lieu entre Carlsen et Karjakin , la somme des points des deux joueurs sont identiques.

Fouille de Magnus Carlsen

Fouille de Magnus Carlsen

Partie 1 : Encore une autre variante de l’Espagnole a été jouée durant cette première partie rapide : l’Espagnole Breyer. Après un début de partie qui a été rapidement joué , le milieu était assez intense mais les 2 joueurs on tout échangés pour se retrouver dans une position nulle.

Premier départage - Ronde 1

Premier départage – Ronde 1

Partie 2 : Carlsen peut se mordre les doigts. Malgré un avantage très conséquent vu la position et son niveau ( 2 Fous , 3 pions contre 1 tour et 3 pions ) , le champion du monde n’a pas su trouver le gain et Karjakin a sauté sur la première occasion venu de nulle. Tout reste à faire dans ce premier départage du championnat du monde