Les thèmes de Lucena et Philidor sont connus, la position de Vancura, composée par Josef Vancura en 1924, est moins conne mais c’est une situation que l’on peut rencontrer sur l’échiquier. La position ressemble beaucoup à celle de Lucena, la différence c’est que nous jouons avec un pion Tour et que les Rois sont très éloignés du pion.

La position des Rois est donc très importante, car ils déterminent l’issue de la partie.

Dans le diagramme ci-dessous les noirs peuvent annuler.

Trait aux noirs, à vous de jouer !

Conseil : pour bien comprendre l’ensemble du problème il est intéressant de le jouer des 2 côtés de l’échiquier.

Dans cette situation les blancs rêveraient d’avoir la Tour derrière leur pion plutôt que devant, et leur Roi à proximité, pour garantir la victoire.

Pur vous aider voyons déjà pourquoi les blancs n’ont pas davantage approché le pion de la case promotion ?

Position nulle

Si on observe bien le Roi n’a aucun endroit ou se cacher, il n’a que 2 options possibles pour essayer d’aider son pion : venir le soutenir ou tenter de chasser la Tour de la colonne « a » pour que la Tour blanche puisse libérer la case a8.

Les noirs quant à eux ont une Tour hyperactive !

Option 1 : Le Roi est arrivé en « b1 » pour chasser la Tour. Entre temps notre Roi à fait des allers retours sur les cases « g7 » et « h7 » seules cases possible pour lui. Une autre case donnerait le gain aux blancs (1…Rh6?? 2.Th8+ Rg7 3.a7=D 1-0). Nous aurions pu bouger la Tour aussi, mais uniquement sur la colonne « a »

Notre Tour est attaquée, mais il suffit de se rendre sur une des cases de la colonne « a » non contrôlé par le Roi. 1…Rb1 2.Ta5 par exemple, le Roi blanc ne pourra pas contrôler plus de 3 cases de la colonne « a ».

Par ce biais le Roi noir pourrait profiter de l’occasion pour remonter jusqu’à son pion, ce qui nous conduit à l’option 2 : le soutien du pion.

On peut laisser le Roi blanc se rapprocher du pion et dès qu’il en est proche on peut asséner une série d’échecs 1.Rb2 Tb1+ 2.Ra6 Ta1+ 3.Rb6 Tb1+… Si le Roi revient en b2 attaqué la Tour, il nous suffit de retourner sur une case libre de la colonne « a ».

Pour résumer, on doit garder la colonne « a » ou empêcher le Roi de protéger son pion.

2 pièges néanmoins à éviter :

Dans cette position, si vous avez le trait rester bien à distance d’échecs du Roi blanc avec votre Tour, si 1…Ta6?? 2.Rb7 et la partie est perdue car la Tour pourra se dégager lors de votre fuite, 2…Ta1 3.Te8 1-0.

Il pourrait vous venir à l’idée de venir en renfort avec votre Roi en restant sur la 7ème rangée..

…Une aubaine pour les blancs qui pourront revisiter le thème de l’enfilade ! 1…Rf7?? 2.Ta8 Txa7 3.Th7+ et la notre Tour est perdue. Si 2…Rg7 3.a8=D.

Pour conclure si le pion « a » est trop avancé il n’y a aucune cachette pour le Roi blanc pour parer les échecs. Laisser le sur la case « a6 » offre plus d’opportunité de gain pour les blancs !

Lorsque le pion reste sur la case « a6 » en attendant le renfort du Roi blanc, Notre stratégie doit changer, garder la colonne « a » ne suffit plus.

Voyons maintenant comment jouer dans la situation suivante :

1.Rf1 Ta5! le coup clé.L’idée est de pouvoir donner une série d’échecs à distance et de couper la ligne de passage du Roi.

2.Re2 Te5+ Cet échec prive la Tour de s’échapper de la case a8.

3.Rd3 Te6! Permet à notre Tour de garder un œil sur le pion.

4. Rc4 Tf6 prépare les échecs latéraux !

5.Rb5 Tf5+, nulle !

Tant que nous pouvons donner des échecs latéraux le Roi ne peut se cacher nulle part.

Attention aux pièges : Si le Roi rebrousse chemin pour parer les échecs, la Tour ne doit plus donner un échec latéral quand le Roi arrive en d4.

La Tour devra rester sur la 6ème rangée pour surveiller le pion, si 1….Tf5+ 2.Re5 et la tour ne peut plus revenir sur la 6ème rangée 2…Tf6?? 3.Tf8+! Rxf8 (3…Rf7 ne change rien, 4.Tf8+!) 4.Rxe5 1-0

Si 1.Ta7+ Le Roi peut aller sur la 8ème rangée, pas 1.Rf6 à cause de 2.Th7!

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *